Domaine Lejeune

Ce domaine familial dont on retrouve facilement trace dès 1783, est installé dans les bâtiments rénovés de la très ancienne confrérie du Saint Sacrement, vendus comme bien d’Église après la Révolution, en 1793.Sa taille a évolué au gré des héritages et des partages.
Il est transmis de tantes à nièces lors des cinq dernières générations. Il doit son nom à Maxime Lejeune.  En 1992, afin de pouvoir assurer dans de bonnes conditions techniques l’élevage, la mise en bouteilles et la conservation de tous les vins du domaine, d’importants travaux ont été réalisés. En 2005, un des gendres, Aubert LEFAS, arrive pour prendre la relève.