Hautes-Côtes de Nuits

L’appellation Hautes-Côtes de Nuits propose des bourgognes rouges et blancs parfaits pour être à table.

Les vins Hautes-Côtes de Nuits proviennent d’un savoir-faire et d’un travail très ancien du Pinot Noir et du Chardonnay. L’appellation fait partie du territoire de la Côte de Nuits, avec comme repère Nuits-Saint-Georges ainsi que Savigny-Lès-Beaune, sans oublier Gevrey-Chambertin. Cette Appellation d’Origine Contrôlée regroupe différents producteurs sur plus de 698 hectares. L’appellation Hautes–Côtes de Nuits propose des vins qui peuvent se déguster jeunes mais qui feront aussi d’excellents vins de garde.

Les particularités de l’AOC Hautes-Côte de Nuits

Les vins Hautes-Côtes de Nuits sont produits sur un territoire autrefois cultivé par les moines qui eux-mêmes classaient et évaluaient les vins de Bourgogne. Le vignoble est situé entre 300 et 400 mètres d’altitude et 20 communes se partagent l’appellation Hautes-Côtes de Nuits.

Les cépages qui font le vin Hautes-Côtes de Nuits

Le vignoble de Hautes-Côte de Nuits, à l’instar de celui de Haute-Côtes de Beaune, a pour cépage le Chardonnay, le Pinot Noir ainsi qu’un peu de Pinot Blanc. Des raisins originaires du terroir de Bourgogne et de la Côte d’Or.

Les caractéristiques des vins des Hautes-Côtes de Nuits

On note une couleur rubis ou pourpre pour un vin rouge, pâle avec des reflets dorées pour un vin blanc. Les vins rouges de la Haute-Côte de Nuits sont très équilibrés, ils expriment la framboise, le réglisse, la cerise. Les rouges Hautes-Côtes de Nuits ont du corps, mais à leur image il n’est pas excessif. Les vins blancs quant à eux offrent au nez de l’aubépine, du chèvrefeuille mais aussi du citron et de la pomme. Au palais on trouve une constitution solide, très équilibrée. Un vin blanc Hautes-Côtes de Nuits est aussi un vin de garde.

 

Les accords mets-vins des Hautes-Côte de Nuits

Les rouges vont s’accorder avec des viandes blanches ou du canard à l’orange par exemple. Ce sont des vins rouges qui vont de manière générale s’adapter à tout les plats doux, à l’image du Hautes-Côtes de Nuits rouge 2013 Nuiton-Beaunoy. Le blanc, vif quand il est jeune, un blanc Hautes-Côtes de Nuits Nuiton-Beaunoy 2013 par exemple, va accompagner avec merveille les escargots ou même du tarama en apéritif. Après conservation et une fois à maturité, ce sont des vins idéaux pour un foie gras au sel ou un bon roquefort.

Température de service pour déguster un vin de la Hautes-Côtes de Beaune

Une bouteille de vin de Hautes-Côtes de Nuits demande à être consommée à une certaine température pour révéler tout son potentiel. Nous vous recommandons donc de servir le Hautes-Côtes de Nuits blanc entre 10 et 12°C. Pour ce qui est du vin rouge Hautes-Côtes de Nuits, la température de service idéale se situe entre 12 et 14 °C.