Beaune

Appellation Beaune

L’appellation Beaune compte 42 climats classés en Premier Cru. Selon l’emplacement des vignes, des nuances apparaissent : au nord de la commune, les vins sont le plus souvent intenses et puissants ; au sud, les vins sont souples et ronds.

Les vins rouges de l’appellation Beaune

Les rouges ont une robe éclatante et vive, lumineuse, écarlate. Cette flamme annonce des arômes de fruits noirs (cassis, mûre), de fruits rouges (cerise, groseille), d’humus et de sous-bois, ainsi que de truffe, de cuir et d’épices avec l’âge. Jeunes, les vins de Beaune offrent au palais le charme croquant du raisin frais. Fermes, francs, pleins de sève, ils s’épanouissent ensuite vers des structures bien charpentées et parfaitement convaincantes. Généreux, les vins rouges de l’appellation Beaune montrent une grande puissance aromatique et une texture charnue, ce qui les prédestine aux viandes musquées et très fermes, comme le gibier à poils, rôti ou braisé. Pour les fromages, choisissez l’époisses, le soumaintrain, le munster, le maroilles.

Les vins blancs de l’appellation Beaune

Les blancs offrent souvent une robe or aux reflets verts, un bouquet d’amandes, de fruits secs, de fougères et de fleurs blanches. Le miel et la cannelle sont leurs notes habituelles. On les dégustera soit assez jeune sur le fruit, soit un peu plus mûrs pour leur gras. Frais et floraux, les vins blancs de l’appellation Beaune feront merveille sur des volailles, sur un veau en sauce crémée, des tajines au poisson, ou des poissons de mer grillés. Plus âgés et donc plus gras, ils sauront envelopper et amadouer les fromages comme le cîteaux, le comté et certains chèvre.

 

Beaune

Cette ville est l’image même de la Bourgogne et la capitale de son vin. Beaune attire les regards du monde entier lors de la vente des vins de ses Hospices. L’Hôtel-Dieu flamboyant, les caves immenses et silencieuses des maisons de négoce et des domaines vignerons reçoivent d’innombrables visiteurs.

Beaune possède aussi l’un des vignobles les plus étendus de la Côte. C’est le « Pinot Vermeil » des ducs de Bourgogne, un vin rouge réputé depuis le Haut Moyen-Âge pour la jeunesse de son tempérament, plein de feu et de bouquet.